Yoga Nidra le yoga de la relaxation profonde

Dans le yoga il y a une section particulière pour obtenir la détente qui s’appelle le “Yoga Nidra”. Nidra signifiant sommeil. C’est une méthode de relaxation complète à la fois physique, mentale et émotionnelle. Dans cet état, la conscience est tournée vers l’intérieur,  alors que dans le sommeil, il n’y a pas de conscience intérieure ou extérieure. Dans le sommeil, l’esprit n’est pas conscient du relâchement du corps, il ne peut y avoir de relaxation complète. Pour y parvenir l’esprit doit rester éveillé. Voilà le but de yoga nidra, réaliser la fusion de conscience intérieure et extérieure et faire remonter le subconscient à la surface afin de nous faire prendre conscience de notre personnalité intégrale. 

L’essence du yoga nidra est la conscience. La plupart de nos comportements trouvent leur origine dans notre enfance. Tout ce que nous avons vécu dans notre enfance est logé dans notre subconscient. La manière dont nous réagissons en société, la manière dont nous vivons aujourd’hui, est profondément lié aux circonstances de notre enfance. Yoga nidra permet de traverser toutes les couches successives de nos expériences passées  et de les faire remonter à la surface pour que notre esprit en prenne pleinement conscience. Il faut aller chercher tout au fond de soi-même.

Entre veille et sommeil

Yoga nidra nous fait entrer dans un état situé entre veille et sommeil où la relaxation totale ouvre les portes des niveaux subconscients et inconscients. Nous nous ouvrons aux dimensions profondes du mental et par ce chemin s’opère un véritable “nettoyage du mental” avec la restauration et la libération de l’énergie vitale. Le maintien de la conscience est essentiel en évitant de succomber au sommeil. Pour cela yoga nidra ne permet pas à l’esprit de se concentrer uniquement sur un seul point. On lui fait suivre tout un processus de concentration sur des points successifs, pendant environ une demie-heure. Il s’agit de conduire l’esprit d’un  point à un autre en l’empêchant d’aller vagabonder ailleurs en pratiquant notamment une rotation de la conscience sur les différentes parties du corps.  

La rotation de la conscience

Pendant la rotation de la conscience sur les différentes parties du corps seuls la voix de la personne qui vous guide et le toucher mental des membres physiques sont perçus. Elle est destinée à retirer la perception du monde extérieur et amener l’introspection. Il s’agit d’occuper l’esprit selon une instruction donnée, puis la relaxation se manifeste, elle suit. Combien de temps peut on ce concentrer sur un pouce ?  Une seconde, deux ? Le mental veut continuer sur autre chose.  On prévient ainsi l’agitation de l’esprit et la conscience est dirigée à l’index, majeur, annulaire, etc…. L’esprit est occupé de telle manière, qu’il n’a pas le temps pour autre chose et donc ne peut retenir aucune tension. 

Le sankalpa

Le sankalpa est une intention, une résolution, un souhait personnel que vous aurez défini.  C’est une graine d’idée positive que vous plantez à l’intérieur de vous pendant la pratique de yoga nidra. La formulation mentale doit être claire, courte, positive et facile à retenir. Cela peut être un mot, une phrase, une image. Cette petite graine va germer en vous chaque fois que vous l’évoquerez en conscience, jusqu’à devenir réalité. Il ne faut pas s’attendre à un résultat immédiat. Le temps requis est à la mesure de la résolution et du degré de profondeur où elle a été planté dans l’inconscient.

Et maintenant pour terminer ce billet, passons à la pratique

Je vous partage ci-dessous un enregistrement basique que j’ai réalisé, d’un yoga nidra d’environ 40 minutes.

Bonne pratique

Lire la vidéo